Le groupe "Les Tasdâmes" a participé à "Paie ta galette" à Château Rouge (dont on ne louera jamais assez les bienfaits) et se produit régulièrement dans la région. Ils seront à Cranves-Sales le 8 novembre. Je les ai vus à Reigner au Perce-oreille et j'ai vraiment apprécié leur ambiance à la Radiohead, mais avec leur personnalité propre. J'espère vraiment qu'ils vont décoller.

Encore une interview exclusive de monCranves-Sales.info !

Salut Eric, peux-tu nous présenter le groupe "les Tasdâmes" ?

Nous sommes 4, Julien est notre guitariste chanteur, Marie joue du piano, chante et fait les chœurs sur plusieurs morceaux. Ensuite il y a Antoine, il a une place particulière car il crée ou enregistre des sons électroniques grâce à son Ordinateur. Les sons sont ensuite lancés en direct lors des concerts grâce à un petit clavier relié à son Ordinateur. Il chante également et assure lui aussi les chœurs. Enfin il y a moi Eric, à la batterie et aux chœurs.

Est-tu le seul venant de Cranves-Sales ? Comment as-tu rencontré les autres membres du groupe ?

En effet je suis le seul venant de Cranves-Sales, les autres membres habitant dans la région Annemassienne, c’est la structure Château Rouge qui nous a permis de nous rencontrer. J’avais posé une annonce afin de rencontrer des musiciens et Julien, Marie et Antoine cherchait depuis longtemps un batteur et nous nous sommes trouvés très rapidement !

Avez-vous répété ailleurs qu'à Château-Rouge ?

Il nous arrive de répéter à Château Rouge mais la plupart du temps nous répétons chez Antoine qui possède un local entièrement aménagé et cela permet de composer, enregistrer et répéter notre musique dans les meilleurs conditions !

Vous avez sorti un premier disque. Comment a-t-il été produit ?

Nous avons eu la chance de sortir un Cd 5 titres grâce à Château Rouge qui nous a sélectionné avec 2 autres groupes (Les Red Castle Addiction et Lyricka) pour faire partit du projet « Paye ta Galette ».

Il permet à chacun des groupe sélectionné d’enregistrer un album de 5 titres avec l’aide d’un studio d’enregistrement (dans notre cas c’est le studio « FBI Prod » à Annemasse qui nous a enregistré) pour ensuite le vernir lors d’une soirée concert dans une salle de Château Rouge. Nous pouvons ensuite utiliser cet enregistrement pour promouvoir notre musique.

Nous avons aussi été suivi et épaulé par un professionnel de la musique ( Frédéric Folmer) pendant plusieurs mois avant l’enregistrement pour porter notre projet de Cd à maturité.

« Paye ta Galette » a été entièrement financé avec l’aide de Château Rouge mais aussi du Conseil Régional, c’est une grande chance pour faire connaitre notre musique.

 
On sent une forte influence de Radiohead (que j'aime particulièrement), est-ce que tu es d'accord avec ça ?

Radiohead fait en effet partit de nos influences, c’est un groupe que nous apprécions beaucoup, ils ont un parcours qui fait rêver et ont su faire évoluer leur musique. Le côté Electro de ces artistes se retrouve dans notre jeu car il est une bonne source d’inspiration et a marqué l’histoire de la musique Rock Electro.

Quels autres groupes écoutez-vous ? Qui d'autre vous inspire ?

Les autres artistes que nous écoutons et qui nous inspirent sont divers et variés mais sont principalement Américains ou Anglais. Quelques uns connus comme Pink Floyd, Radiohead, Portishead et d’autres plus intimistes ( et ils sont plus nombreux !) comme par exemple Grizzly Bear, Andrew Bird et Sufjan Stevens, Elliot Smith, Blonde Redhead ou encore Patrick Watson. Nos influences sont vraiment variées et cette diversité nous permet d’étoffer et de faire grandir notre musique !

Comment composez-vous ? Musique puis textes, l'inverse ou tout en même temps ?

Le plus souvent la musique est crée avant les paroles, le texte vient ensuite se greffer sur la mélodie fredonné par le chanteur ou la chanteuse. Notre travail est progressivement devenu individuel, chacun travaillant chez lui pour trouver des idées,  puis nous mettons en commun ce qui a été trouvé pour essayer de définir un squelette au morceau. L’impro nous permet également de crée des choses nouvelles. A un moment donné, quelqu’un lance une boucle, part sur une mélodie et tous les autres suivent avec ce qu’ils sentent à cet instant. Le matériel de notre local nous permet d’enregistrer tout ce qui nous passe par la tête et nous pouvons le réécouter à volonté, modifier ce qui ne nous plait pas, et surtout garder une trace pour continuer à travailler sur ce qui a été trouvé.

L'électro d'Antoine donne un couleur très particulière, comment travaille-t-il, avant, pendant ou après la composition ?

Comme tu l’as signalé, l'électro d'Antoine apporte une couleur très particulière à notre univers. Il travaille énormément en dehors des répétitions, cherche des sons sans arrêt et crée des nappes ou autres accompagnement électro pour remplir et rendre une ambiance particulière sur chaque parti de nos morceaux. Il apporte beaucoup à nos compositions et ses idées contribue grandement à façonner notre style.

Vous n'avez pas de bassiste, est-ce un choix délibéré ?

Le fait de n’avoir pas de bassiste est un choix réfléchi, car les parties musicales dans les basses tonalités sont assurées par le piano de Marie et les sons d’Antoine. Nous ne ressentons pas le besoin d’intégrer un 5ème membre. Mais peut être que cela se fera un jour si nous rencontrons la bonne personne !

Vous avez un projet de deuxième disque. Sera-t-il de la même veine que le premier ?

Nous comptons enregistrer un deuxième album à la fin du mois d’octobre, qui comptera 7 ou 8 titres. Tous les morceaux seront chantés en Anglais et nous voulons insufflés plus de rythme dans cet album et essayer de lui donner plus de vie, mais aussi plus de folie! Nous comptons utiliser nos 4 voix pour apporter plus de relief  à nos compositions !

Vous avez maintenant un ingé son, comment cela se passe-t-il ?

Nicolas nous a rejoints après nous avoir vus joué en Concert au « Perce Oreille » à Reignier, il a apprécié notre univers et notre musique et a voulu apporter sa contribution.

Il répète avec nous à chaque fois, apporte un regard critique et objectif sur tous ce qui a attrait à notre musique et grâce à lui notre groupe s’est étoffé d’un ingénieur du son compétent et motivé ainsi qu’une personne de grande valeur !

Qui a fait le graphisme de la pochette et du site web ?
Qui a réalisé votre site web ( http://www.les-tasdames.com/accueil.html ) ?

En ce qui concerne notre univers graphique, que ce soit les pochettes d’album ou la création de nos sites internet, Antoine crée tout cela entièrement seul ! Il a suivi des études d’infographiste et cela couplé avec son imagination nous offre une grande liberté pour développer tout ce qui entoure notre musique !

Quel est votre meilleur souvenir de concert ?

Notre meilleur souvenir sur scène et je pense notre concert en première partie de Mr. Roux au théâtre Jeanne D’Arc de Bellegarde le vendredi 25 janvier (nous espérons qu’il y en aura encore beaucoup d’autres). Nous avions le son! Et tous les musiciens doivent savoir qu’il est assez rare d’avoir le son qui déchire! (merci au talentueux Hubert NIEL, ingénieur son de la salle). Il y avait aussi le public, salle comble avec environ 260 personnes enthousiastes qui nous ont littéralement soulevées (Merci Mr .Roux tout de même...). Et il y avait aussi l’équipe du théâtre composée de gens formidables et disponibles. C’est grâce à Fabrice et Alex, des studios de château rouge, qui nous ont conseillé de participer au tremplin que nous avons pu faire ce formidable concert !

Y a-t-il une scène ou un lieu ou vous aimeriez particulièrement jouer ?

Il n’y a pas forcément une salle ou une scène particulière où nous aimerions jouer mais disons que lorsque nous jouons, nous espérons toujours que les personnes présentes quelques soient le nombre soient attentives et apprécient ce que nous faisons !

Mais dans l’idéal, nous aimerions jouer dans d’immenses festivals bondés de gens venus rien que pour nous voir ou sur d’immenses scènes internationales ! Mais bon ça, c’est dans l’idéal !

NDLR (pour faire genre): vous en faites pas, ça viendra !

Quel sont vos prochaines dates ?
Allez-vous jouer un de ces quatre à Cranves-Sales ?

Nous avons pour l’instant une seule date à venir, et elle aura lieu à Cranves-Sales à la Maison des Sociétés le 8 Novembre avec 2 autres groupes (Sixyka et (j’ai pas encore le nom)). Dès le début d’année, nous comptons démarcher le plus de salles de concert pour essayer de promouvoir notre musique et jouer le plus possible ! Notre nouvel album, je l’espère nous aidera à rencontrer notre public !

Alors tous à Cranves-Sales le 8 novembre !