Je soutiens l'indignation de ces personnes qui ont acheté en se basant sur la publicité de la Sogerim : "Cette résidence vous invite à bénéficier d’une ambiance de village, à deux pas d’Annemasse et de la Suisse, dans un écrin de verdure au centre du bourg".

Ils ont bien sûr mille fois raison de demander une diminution de la vitesse sur la voie des Picolettes, un meilleur aménagement des carrefours "en haut" sur la route des Pérosais et "en bas" vers le gymnase du collège, etc.

Deux petits bémols :

  • Demander la suppression des passages de bus dans ce secteur me gène un peu. C'est bien connu, on est partisans de l'autoroute, du train ou des bus, seulement quand ils passent loin de chez soi... Qu'on ne voie dans cette remarque aucune critique, je comprends tout à fait le problème, ayant moi-même des enfants, qui n'ont jamais pu (et le petit dernier encore maintenant) faire du vélo sur le petit chemin de la Péraille (qui prolonge la route des Pérosais), parce qu'il n'y a aucun ralentisseur dans cette partie de la commune...
  • Il est normal que les bus soient presque vides, le service n'est disponible que depuis quelques jours.
J'ai appelé ces bus de tous mes vœux et je suis emballé par ce service, comme de nombreuses personnes avec qui j'en ai discuté. Mon aînée, qui est à Grenoble depuis cette année, est jalouse de mon second qui peut enfin aller à Annemasse en bus au lieu de demander à papa ou maman... il l'utilise pour aller au lycée, et le week-end pour aller "en ville", que ce soit Annemasse ou Bonne. Je suis sur qu'avec le temps ces bus seront bien remplis.

Par contre, il est manifeste que cette route et ce lotissement ont été pensés (si tant est qu'il y ait eu une once de réflexion) à l'encontre du bon sens. Une route de déviation passant au beau milieu d'un ensemble d'immeubles, qui n'a d'ailleurs aucun véritable espace vert et de jeu pour les enfants, c'est effectivement aberrant ! Les responsabilités sont multiples.

Peut-on imaginer une autre solution pour les bus via la route des Fontaines ? De façon à ne laisser que les bus "montant" passer au travers des Picolettes, par exemple

Peut-on imaginer aussi des bus moins polluants ? Le directeur de la TAC m'avait juré, lors de la présentation de l'Agglo que ses bus diesel aux normes Euro et FAP n'étaient pas plus polluants que ceux au gaz naturel. A voir...

Toutes les propositions, réflexions, suggestions, sont bienvenues.